Étiquettes

, ,

Tablette après tablette, smartphone après smartphone, je me rends compte que mes besoins sont souvent les mêmes et mon « top apps » ne varie pas énormément, quoique la tenue du tout dernier FOSDEM a amené son lot de nouveautés. Nous en reparlerons. Il reste cependant quelques catégories, quelques applications dont on ne saurait se passer. Pour ma part, je privilégie l’aspect « synchronisation », c’est-à-dire que certaines applications sont en général disponibles sur la plupart des systèmes que j’utilise, ce qui me permet de partager facilement des contenus, des fichiers. L’achat récent de ma tablette Acer Iconia Tab 500 n’a pas fait exception à la règle et la plupart des applications ci-dessous se sont vues installées dans les 5 minutes qui ont suivi le premier boot.

Ainsi…

Evernote, indispensable et disponible sur toutes les plateformes. Tous mes textes, toutes mes notes sont prises avec cet outil et je peux les consulter ainsi sur n’importe quel support que ce soit mon ordinateur de travail, mon ordinateur personnel, ma tablette ou mon smartphone. J’avoue ne pas lui avoir trouvé de défauts pour l’instant.

Je vous conseille cependant avant toute chose d’opter pour le Hacker’s Keyboard, beaucoup plus complet et ergonomique que le clavier livré avec la majorité des tablettes. Les touches accentuées sont facilement accessibles. Un certain nombre de caractères absents des autres claviers ont été prévus et l’on peut régler la taille des touches, ce qui permettra de l’adapter à tous les supports. Un seul petit défaut pour l’instant : je n’ai toujours pas trouvé comment retirer le son des touches.

Mindjet, équivalent de Freemind sur tablettes. Il permet la création de cartes heuristiques. Indispensable pour se vider le cerveau et classer ensuite toutes ses idées ou sa prise de notes. Je l’utilise énormément pour la gestion de projet.

Dropbox, malgré les critiques quant à ses conditions d’utilisation, je continue de stocker un certain nombre de mes fichiers avec Dropbox. Cela me permet de passer d’une machine à l’autre et de conserver un certain nombre de données en externe. Il existe des alternatives comme Ubuntu One, qui m’a occasionné quelques soucis mais que je vais re-tester prochainement; enfin Hubic, très alléchante de par ses 25Go de stockage mais que je n’ai pas encore eu l’occasion de tester.

Dans l’attente de la version mobile de LibreOffice, un reader basique, OpenOffice Document Reader, est disponible et permet d’ouvrir les fichiers au format OpenDocument produits par OpenOffice.org ou Libre Office.

Pour les mails, Gmail tout simplement. Je n’ai pas encore trouvé de client mail aussi efficace tout au moins sur le plan de l’ergonomie. Un client libre, K9, vient de voir le jour et reste assez prometteur bien que l’interface laisse encore un peu à désirer. Coté agenda, l’application livrée avec la tablette me suffit en général.

Coté multimédia, j’attends avec impatience une version stable de VLC qui vient tout juste de faire ses premiers pas en beta privée sous Android. Je me contente donc pour l’instant du lecteur vidéo fourni avec la tablette. A l’instar, vous pouvez disposer de l’excellent Songbird, certes moins complet que la version PC, mais suffisant pour un usage sur tablette.

Pour la lecture, les readers ne manquent pas et j’avoue actuellement une préférence pour Aldiko, principalement pour son interface claire et le fait qu’il prenne complétement en compte les contraintes d’affichage en scindant par exemple le texte en deux colonnes lorsque l’on tient la tablette en mode paysage, ce que n’offrent pas tous les readers. J’aurais cependant l’occasion de présenter d’autres readers comme Kobo, FB Reader ou Page Turner. Les PDFs sont pris en charge par VuDroid.

Qui dit compte gmail dit reader RSS et, si j’ai été assez déçu par l’ergonomie du client offciel proposé par Google, je me suis vite rabattu sur Greader, un autre client, très souple d’utilisation et surtout offrant la possibilité de consulter offline les canaux auxquels vous êtes abonné.

Enfin, last but not least… Firefox est disponible sous Android. Vous pouvez sans craintes installer la version dite beta car celle-ci bénéficie des dernières mises à jour. Elle est en fait très stable et permet de bénéficier d’un grand nombre d’extensions.