Étiquettes

, , , , ,

Calibre est à mon sens l’un des meilleurs gestionnaires de bibliothèque numérique, tant ses fonctionnalités sont importantes. Il permet de plus deux types d’approche, à savoir une utilisation basique en tant que simple gestionnaire, mais aussi une utilisation beaucoup plus poussée au travers de fonction comme la conversion très fine de divers formats vers le format Epub, la récupération automatique de flux pour la création de revues de presse ou enfin la possibilité de mettre en ligne sa bibliothèque numérique.

Cette dernière fonction est assez simple et peut permettre de mettre facilement en place un mini-serveur de ressources. Organisez votre bibliothèque numérique comme vous l’entendez dans le gestionnaire de Calibre, puis cliquez sur le logo « Connecter / Partager » et sur « Démarrer le serveur de contenu ». Votre bibliothèque est désormais accessible et nous allons le vérifier à l’aide du navigateur en nous connectant à l’adresse suivante :

http://localhost:8080

Vous devez normalement obtenir l’interface ci-dessous. Cela n’a pour l’instant que peu d’intérêt car nous sommes sur un serveur local. Quoique… On pourrait imaginer de se servir de cette interface pour développer une borne d’accueil et de téléchargement de livres numériques dans une bibliothèque par exemple.

Pour aller plus avant en l’utilisant sur un réseau local, il s’agit maintenant de récupérer votre adresse IP locale. Sous Gnu/Linux et Mac OS X, il suffit d’ouvrir un terminal et de taper la commande « ifconfig » qui vous renverra ce joli pavé :

wlan0     Link encap:Ethernet  HWaddr 48:5d:60:8c:a7:d0  
          inet adr:###.###.#.## Bcast:192.168.0.255 Masque:255.255.255.0
          adr inet6: fe80::4a5d:60ff:fe8c:a7d0/64 Scope:Lien
          UP BROADCAST RUNNING MULTICAST  MTU:1500  Metric:1
          Packets reçus:309495 erreurs:0 :0 overruns:0 frame:0
          TX packets:142730 errors:0 dropped:0 overruns:0 carrier:0
          collisions:0 lg file transmission:100

Selon votre connexion (ethernet ou wifi), le « wlan0 » pourra différer et être nommé « eth0 ». Ce qui nous intéresse, c’est la suite de chiffres que j’ai marqué ici par des dièses, à savoir votre adresse IP locale. Il suffit ensuite à partir d’un autre ordinateur ou d’une tablette d’entrer l’adresse que vous avez notée, suivie du numéro de port, ainsi :

http://###.###.#.##:8080

Sous Windows, je vous renvoie à cette page : http://ipfixe.emule-french.org/

On peut aussi utiliser cette fonctionnalité avec le reader libre PageTurner disponible sur Fdroid. Il suffit d’aller dans les Préférences et d’y notifier l’adresse du « Calibre content server ». L’option « Calibre Server » est alors disponible dans la partie « Download books ».