Étiquettes

, , , , ,

Educatec-Educatice, c’est fini ! Pour moi en tous cas, mais rassurez-vous, l’événement continue jusqu’au 23 novembre. Le salon de l’éducation et des nouvelles technologies se situe comme chaque année porte de Versailles à Paris et, si j’avais pu constater une baisse du nombre de stands l’année dernière, il semble que cette année la tendance se soit fortement inversée. La partie Technologie a encore pris de l’ampleur et force est de constater que le dispositif roi (ou plutôt reine) est l’imprimante 3D. Pas moins de 8 stands (et j’en ai peut-être raté…) proposent du matériel lié à l’impression 3D, dont un scanner sur lequel je reviendrai. Nos amis d’Hackable Devices y sont d’ailleurs présents.

Autre vedette : la BicTab qui, il est vrai, réserve quelques surprises et apporte un certain nombre de nouveautés dans le champ de l’éducation.

Les TBIs et classes mobiles ne font pas non plus défaut mais je ne m’épancherais pas spécialement sur la question, déjà largement discuté ailleurs. Nous aurons l’occasion de revenir cependant sur Sankoré qui continue son ascension.

Au premier abord, le salon offre un visage assez similaire aux années précédentes mais j’y ai pu y rencontrer un certain nombre d’innovations qui feront l’objet de prochains billets.

Si vous avez un peu de temps et une envie de découverte, c’est en tous cas « the place to be ».