Étiquettes

, , ,

Encyclopedia BritannicaJe rebondis sur ce post de l’excellent blog de Martin Vidberg, l’actu en Patates : Je ne pourrais plus me passer de Wikipédia. Moi non plus ! Que ce soit à titre personnel ou professionnel.

Une interrogation, un doute et voila que je me plonge dans Wikipédia. On peut certes évoquer la tendance oligarchique de l’administration de l’encyclopédie collaborative; on peut déplorer que certaines pages soient l’objet d’âpres discussions, que certains sujets soient peu documentés; on peut recommander de prendre des pincettes avec certaines informations. Mais l’enjeu n’est pas là. Ou il peut tout simplement attendre encore un peu. Considérons l’histoire de l’encyclopédie au long des siècles et nous serons un peu plus cléments envers cette toute jeune initiative. Il faut savoir la regarder dans le temps long, l’histoire longue et non se focaliser sur un petit nombre d’années.

Wikipédia a mis du collaboratif et du partage dans le hiérarchique et a surtout, et c’est à mon sens son plus grand atout, participé à un élargissement phénoménal des connaissances. Replongeons-nous dans notre enfance (enfin pour ceux dont l’enfance se situe avant l’histoire du web) : lorsque nous faisions des dossiers, des exposés, il y avait l’encyclopédie, la bibliothèque, les cahiers remplis d’illustrations que nous achetions chez le libraire. Il y avait de la connaissance mais pas sur tous les sujets, principalement (et pas exclusivement) sur des sujets que je qualifierais d’officiels.

Wikipédia a mis un peu de futile ou plutôt de populaire dans la connaissance et en cela énormément d’utile. Une biographie d’acteur, d’une personnalité politique comme d’un personnage obscur, la vie de la marmotte, l’histoire de la conception et de la diffusion d’un jeu vidéo, l’histoire d’une chanson… Que sais-je encore ? Désormais, une grande partie de cette connaissance, qui n’était qu’objet d’initiés, est partagée sur Wikipédia et cela a fondamentalement changé notre manière d’appréhender l’information, la connaissance, voire même notre manière d’enseigner.

Wikipédia jacta est !😉