Étiquettes

,

Bored

Régulièrement, j’entends cette remarque à propos de techniques, de méthodes, d’outils : « oui, mais c’est pour les enfants… » En gros, tout le monde est d’accord pour dire que la méthode n’est pas géniale mais comme « c’est pour les enfants », on va faire un effort. J’ai la chance d’être libre de choisir mes méthodes, ma façon de travailler et cela me permet de garder un principe intangible : si cela ne m’amuse pas, je ne le fais pas.

Au-delà de la passion, il existe un moteur particulièrement fort et indispensable à tout projet, toute vie : l’enthousiasme. Donc vouloir transmettre un savoir, une passion en utilisant des outils qui ne provoque pas notre enthousiasme mais qui seraient censés provoquer celui des enfants, c’est à mon sens une équation vouée à n’être pas résolue. Tant mieux ! L’enthousiasme génère l’inspiration, la propension à communiquer, à partager ce que l’on aime.

Alors si cette application, cet outil ne provoque pas chez vous une vague d’enthousiasme, laissez tomber. Passez à autre chose. Parfois j’ai de grandes idées le week-end. Il ne me reste plus qu’à les tester auprès des enfants pour voir si cela reste de grandes idées (cela arrive souvent) ou un devient un flop incommensurable (cela arrive tout aussi souvent). Cette idée, il faut qu’elle amuse les enfants et qu’elle m’amuse aussi. Sans cela, je crains bien de passer complètement à coté de l’objectif…

Publicités