Étiquettes

,

Makey Makey Go !

Ho ho ho ! Joyeux noël à tous !

Si le ton des derniers articles était quelque peu morose, attentats de novembre, climat politique et grande fatigue obligent, l’esprit de Noël – qui comme chacun le sait est localisé dans le cerveau et mon cerveau ne fait pas exception -, vient heureusement contrebalancer la vapeur.

J’espère que vous avez été gâtés. Pour ma part, une Makey Makey Go m’attendait dans le sapin, ainsi qu’un ouvrage consacré aux mathématiques et aux Simpson (dont j’ai déjà dévoré 7 chapitres). Il n’a pas fallu attendre longtemps pour que je commence à jouer avec ce petit objet.

La Makey Makey Go se présente comme une clé usb et diffère fortement de la Makey Makey telle que vous la connaissez. Ses fonctions en sont particulièrement réduites et il s’agit plus d’un gadget que vous pourrez avoir facilement dans votre poche ou accroché à votre porte clés permettant, tel un clown MacGyver des temps modernes, d’impressionner et d’amuser les foules en un rien de temps.

La Makey Makey Go comporte trois boutons. Le premier n’est autre qu’un connecteur qui, au choix, simulera la touche espace ou le clic gauche de la souris (signalés par une led de couleur différente), choix effectué en appuyant sur le troisième bouton. Le second, quant à lui, permet de calibrer la carte.

Contrairement à la Makey Makey originale, il n’est plus question d’un circuit électrique et de devoir toucher simultanément la masse et le plus de la carte pour pouvoir déclencher une touche. Un contact avec le troisième bouton auquel on peut connecter un câble crocodile (fourni dans le kit) et donc tout matériau conducteur (fruits et légumes, métaux, liquides, pâte à modeler, chiens et chats, dessins au carbone, chatons, rongeurs…) suffit. Par cela, la Makey Makey Go simplifie son utilisation en évitant la connexion à la masse parfois difficilement comprise par les enfants.

J’avoue être loin d’avoir exploré les nombreuses possibilités de la Makey Makey Go. Vous verrez que la vidéo de présentation du dispositif ne manque pas d’inventivité. C’est un gadget fort sympathique mais, vis-à-vis de là Makey Makey, elle est beaucoup plus limitée. Ne vous attendez pas à pouvoir fabriquer de grands montages avec cette dernière mais elle s’avère cependant être un complément utile à la carte originale, la Makey Makey Go pouvant aider à une première approche avant de rentrer dans le vif du sujet avec la Makey Makey originale.

Comme pour tout dispositif simplifié, il ne s’agit donc pas de s’en tenir à ses limites mais de faire appel à toute votre imagination et créativité pour en tirer le plus grand potentiel.

Les premiers kits sont actuellement distribués suite à la campagne de financement sur Kickstarter mais vous pouvez pré-commander de nouveaux kits sur le site makeymakey.com.

Advertisements