Running Cat

En parcourant les milliers, pardon millions, de programme Scratch sur le site, on peut souvent voir apparaître deux types de script pour gérer les touches.

Le plus simple reste celui-ci.

screenshot-scratch-mit-edu-2016-12-30-19-07-15

Mis en concurrence avec celui-ci plus complexe.

screenshot-scratch-mit-edu-2016-12-30-19-07-53

On peut se demander quel intérêt il y a à compliquer le code. En effet, dans certains cas, cela n’en a aucun mais, en testant les petits bouts de code ci-dessus, la différence saute aux yeux. Le mouvement du chat est en effet bien plus fluide vers la droite que vers la gauche où il semble avancer par à-coups. Dans le deuxième exemple de code, Scratch en effet vérifie sans cesse si la touche est pressée ou non, ce qui augmente la réactivité et évite l’effet « saccadé ».

À recommander donc pour les jeux vidéos ou les animations ayant besoin de fluidité et de vitesse. Lorsqu’il s’agit de réponses simples comme lancer une action unique (jouer un son, afficher un personnage, un texte…), on privilégiera la version simple.

Publicités